Le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)

Le TDA/H fait référence à une tendance excessive à la distraction et/ou à l’activité physique (hyperactivité) et toucherait environ 3 à 7 % des enfants d’âge scolaire. Ce trouble semble affecter de deux à trois fois plus les garçons. Les enfants qui ont de l’hyperactivité manifestent également beaucoup d’impulsivité dans leurs comportements. Bien que le TDA/H ne fasse pas officiellement partie de la catégorie des troubles d’apprentissage, on l’aborde ici puisqu’il affecte grandement le rendement scolaire en plus d’induire des comportements indésirables et des relations sociales difficiles.

 

Profil inattentif

  • Inattention aux détails
  • Fautes d’étourderie
  • Attention de courte durée et fragile
  • Mauvaise organisation
  • Oublis fréquents dans la vie quotidienne
  • Ne semble pas écouter lorsqu’on parle
  • Évite ou fait à contre-cœur les tâches demandant un effort mental soutenu
  • Perd fréquemment les objets nécessaires au travail

Profil hyperactif

  • Bouge souvent (remue pieds, mains, etc.)
  • Difficulté à rester assis
  • Court ou grimpe dans des situations inappropriées
  • Difficulté à rester tranquille
  • Parle souvent trop
  • Profil impulsif
  • Répond aux questions avant qu’elles ne soient entièrement formulées
  • Difficulté à attendre son tour
  • Interrompt souvent les autres ou impose sa présence

Diagnostics différentiels

  • Problèmes familiaux ou relationnels
  • Trouble de l’humeur (trouble bipolaire, troubles anxieux et dépression)
  • Trouble d’apprentissage (dyslexie, dyspraxie, dyscalculie)
  • Trouble du langage
  • Trouble de l’audition centrale
  • Trouble d’opposition
  • Trouble du développement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *